Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 21:23

Majoritairement du webmarketing ! En effet, l’occasion se prête bien à ce type d’action (email marketing, concours, e-déclarations, pages facebook…) dont le but principal est d’obtenir les informations personnelles des internautes. Les marques disposent par la suite d’une base de données pour connaître leur audience et élaborer leurs stratégies commerciales par rapport aux profils.


Quelques exemples

 

Déclaration d’amour…

Outil largement utilisé pour la Saint-Valentin, la « e-déclaration » permet de créer un trafic ciblé. L’internaute se rend souvent sur un site dédié (http://www.tagadadingue-de-toi.fr/), remplit les champs d’informations personnelles et sa déclaration lui permet ensuite de participer à un tirage au sort pour gagner des lots.

 

… sur Facebook

Tommy Hilfiger préfère une application directement sur son site (« Show the love ») et donne aux internautes la possibilité de poster leur déclaration personnalisée (avec des lettres de scrabble, des pelotes de laine…) sur leur profil Facebook.


 

Faire venir un grand nombre de fans et rediriger le trafic vers les sites officiels

D’autres marques se concentrent sur les pages Facebook pour cette Saint Valentin. La plupart du temps cet outil fait partie d’une campagne plus large s’appuyant également sur des publicités, des jeux concours ou encore du street marketing comme pour l’opération « Globe Lover » d’Air Asia.

 

Air Asia a effectivement choisi d’aller directement à la rencontre des parisiens les 11 et 12 février : des hôtesses en « tuck tuck » proposent une balade en amoureux et distribuent des flyers invitants à se rendre sur la page Facebook de la compagnie aérienne pour participer à un tirage au sort et gagner des billets d’avion.

 

La marque Mattel a elle aussi misé sur une présence en ligne pour sa campagne de la Saint-Valentin. Barbie et Ken font ainsi parler d’eux sur Facebook, Twitter et Foursquare mais aussi en affichage et en vidéo.  

 

 

« Barbie acceptera-t-elle de reprendre Ken pour la Saint Valentin ? ». Toute l’opération repose sur cette question et invite le public à voter sur un site dédié (http://barbieandken.com/).

 

Ce type de vote permet l’implication des internautes dans la « communauté » et donc la fidélisation. Et ce n’est pas la première fois que des personnages fictifs rejoignent les réseaux sociaux : plus de 60 000 personnes suivent aujourd’hui les tweets de Ms. Green M&M'S !


 

Impact 

Au-delà du trafic généré par les campagnes de webmarketing, en particulier celles s’appuyant sur le social media, il faut donc s’intéresser à l’engagement (commentaires, partage de liens…) des internautes pendant la campagne, c’est-à-dire à « l’interaction », mais aussi à la « rétention », c’est-à-dire la capacité qu’a eu a la marque à donner envie à la clientèle de continuer à s’intéresser à elle et donc de rester fidèle (« 5 façons de mesurer le succès d’une campagne de social media », « 10 ways to measure social media success »).


Partager cet article

Repost 0
Published by Communiketing - dans Webmarketing
commenter cet article

commentaires

S'abonner et partager

bouton twitter    bouton rss     bouton facebook 

Recherche

News

Actualité en vidéos

Mon profil

http://lh6.ggpht.com/_WjYFVq8YFlQ/TR-zao50WhI/AAAAAAAAATw/quU_cV45U7o/icon_viadeo.png  http://lh4.ggpht.com/_WjYFVq8YFlQ/TR-zawQ1G_I/AAAAAAAAAT0/cWV0vETuRko/icon_doyoubuzz.png

*

http://www.wikio.fr
Powered by FeedBurner 
Site Meter